ACtualités




Enquête Géographie

Chères collègues, chers collègues,

l'APHG s'associe au bicentenaire de la Société de géographie en cette année 2021. Une publication et un colloque seront notamment l'occasion d'interroger le lien entre géographie scolaire et géographie universitaire. L'APHG souhaite vous donner la parole, en tant qu'adhérent(e)s en activité dans le secondaire : quels sont vos retours d'expérience concernant la géographie scolaire ? Comment enseignez-vous la géographie ?

Nous vous proposons de compléter l'enquête suivante en deux pages, afin de nous dire vos pratiques, vos méthodes, vos ressentis.

Une synthèse de cette enquête sera publiée dans notre revue Historiens & Géographes et présentée au colloque de la Société de Géographie.
(A compléter jusqu'au 2 mai)

Nous vous remercions par avance pour votre participation, essentielle,


PRogramme des cafés virtuels

 

 

* Le lundi 26 avril à 19h, en collaboration avec la Fondation pour la Mémoire de l’esclavage, le Café Virtuel recevra Jessica Balguy qui nous parlera de son livre, {}Indemniser l’esclavage en 1848 ? Débats dans l’Empire français du XIXe s. Pour vous inscrire : inscriptionsaphg@gmail.com

• Le mardi 27 avril à 19h, l’APHG Grenoble recevra Magali Reghezza. pur une intervention intitulée « Des territoires en transitions : quels enjeux ? ». Pour vous inscrire : aphg.grenoble@gmail.com

• Le mercredi 28 avril à 18H30 l’APHG Lyon recevra Julien Guinand autour de son livre La guerre du roi aux portes de l’Italie (1515-1559)  : pour vous inscrire, fsalesse19@gmail.com


APHG Brèves de classe est le podcast officiel de l’APHG.

Dans chaque épisode, un universitaire vient présenter un chapitre des nouveaux programmes de lycée ou, comme l’illustre cet épisode, un point du programme des nouvelles questions des concours du CAPES et/ou de l’agrégation d’Histoire et de Géographie.

 

Épisode 25 : La société française de 1870 à 1914 avec Antoine Prost.


Antoine Prost est historien, spécialiste de la France au XXe siècle (histoire sociale, culturelle, histoire politique de la gauche et des temps contemporains), de la guerre de 1914-1918 et de ses mémoires et des questions d’éducation. Il présente pour Brèves de classe et l’APHG les grandes évolutions sociales et culturelles dans la vie des Français entre 1870 et 1914. Dans la seconde partie de l’émission, Antoine Prost évoque la figure de Ferdinand Buisson, en lien avec les programmes du secondaire en Histoire et en EMC. Tous les documents commentés dans le podcast sont disponibles dans l’article ci-dessous.

 

 


L’APHG propose à ses adhérent.e.s de multiples vidéos sur les points des programmes scolaires dans nos disciplines. De nouvelles mises en ligne seront faites régulièrement. Elles sont d’un format modeste de quelques minutes seulement et visent à se familiariser avec les éléments scientifiques récents sur une question donnée et à offrir des angles d’attaque parfois inattendus.

Parce que les professeur.e.s d’Histoire-Géographie ne sont pas « hors-sol », nous avons choisi de filmer nos intervenant.e.s dans des lieux de vie professionnelle, des laboratoires, des salles de classe, des bureaux, des couloirs d’université, des archives, nos locaux. Nous avons aussi laissé autant que possible les bruits de la ville (des coupes n’ont été faites que lorsque cela rendait l’intervention inaudible).





 

Les éditions Archives & Culture font paraître un guide destiné à orienter toute personne désireuse de retracer le parcours d’un résistant ou d’un Français libre. Cet ouvrage de près de 120 pages a été réalisé par Fabrice Bourrée, chef du département AERI de la Fondation de la Résistance, avec la participation de Frédéric Queguineur, responsable des fonds du bureau Résistance au Service historique de la Défense de 2013 à 2018. La préface est signée de Fabrice Grenard, directeur historique de la Fondation. Ce guide qui bénéficie du parrainage de la Fondation de la Résistance et du Service historique de la Défense, sera disponible dans toutes les librairies à la mi-octobre 2020.

 

colloque mémorial de caen

Les 2 et 3 décembre 2020 se tiendra au Mémorial de Caen un colloque scientifique intitulé "La Résistance pionnière au prisme des archives de la répression", co-organisé par Gaël Eismann (maîtresse de conférences à l’Université de Caen) et Fabrice Grenard (directeur historique de la Fondation de la Résistance). L’objectif de ce colloque consiste à réinterroger la question des débuts de la Résistance en France au cours de la première année de l’Occupation à partir des archives de la répression menée par les Allemands ou le régime de Vichy. De nombreux membres du comité scientifique et pédagogique de la Fondation de la Résistance interviendront lors de ce colloque (Claire Andrieu, Thomas Fontaine, Jean-Marie Guillon, Laurent Thiery et Cécile Vast).